Transformation & Valorisation 

La valorisation en bois d’œuvre

Ils interviennent notamment dans la fabrication d’emballages (palettes, caisses) et dans une moindre mesure dans la construction (menuiserie, charpente) ou la production de bois profilés (parquet et lambris, moulures et baguettes). 

Sur l’année 2013, les forêts régionales ont fourni quelque 4,8 millions de m³ de grumes et billons destinés au sciage, soit le quart du volume de bois d’oeuvre français. Représentant 88 % des volumes de bois d’œuvre récoltés, les résineux tirent largement l’économie forestière régionale

Derrière, le peuplier et le chêne constituent la majorité des feuillus récoltés pour du bois d’oeuvre.

Le peuplier, majoritairement utilisé pour la fabrication d'emballages, concerne la moitié du bois d’oeuvre feuillu, tandis que le chêne, destiné notamment à la menuiserie, en représente un tiers.

Avec un peu plus de 2 millions de m3 de bois sciés et livrés aux ateliers de transformation, la production régionale de sciages contribue au quart de la production nationale. La région se positionne ainsi à la 1ère place pour les volumes sciés.

Le pin maritime est la 1ère essence sciée en Nouvelle-Aquitaine : il totalise à lui seul 65 % des volumes sciés régionaux et 92% des sciages nationaux pour cette essence.

Le douglas, qui participe à 8 % des sciages régionaux totalise un cinquième des sciages de douglas en France, la région Nouvelle-Aquitaine se classe ainsi en 2 ème position pour cette essence.

La région contribue à 28 % de la production nationale de sciages de conifères et 11 % de sciages de feuillus. 
65 % des volumes sciés sont certifiés issus de forêts gérées durablement. Cette part est nettement supérieure à la moyenne nationale (39 %).
La valorisation en bois d'industrie

Bien que la part des feuillus sciés en Nouvelle-Aquitaine soit relativement modeste (7% du volume régional), les sciages feuillus sont loin d'être négligeables. Peuplier et chêne représentent respectivement 19 % et 11 % des volumes sciés en France.

La Nouvelle-Aquitaine se distingue également en occupant la 1ère place pour les sciages de châtaignier.

Le bois d’industrie exploité en 2013 totalise 3,6 millions de m³.

Le pin maritime constitue 70 % de ce volume. Il entre dans la fabrication de pâte à papier et de panneaux de particules, industries majoritairement implantées sur ou en périphérie du massif des Landes de Gascogne.

 

La région fournit au total 38 % des bois d’industrie français.

A retenir 
  • 1ère région pour les volumes de sciage (2.28 millions de m3/an )

  • 1ère région pour les sciages de pin maritime (1.53 millions de m3/an)

  • 1ère région pour les sciages de châtaignier (21 000 m3/an)

  • 1 ème région pour les sciages de peuplier (147 000 m3/an)

  • 2 ème région pour les sciages de douglas (139 000 m3/an)

.....et
  • 1ère région pour la production de bois d'industrie  

  • 1ère région pour la production de pâte à papier 

  • 1ère région pour la production de panneaux à base de bois

 

Contact 

Les Ruralies, CS 80004 - Prahecq 79231

 info@futurobois.net  |  Tel: 05 49 77 18 50